Un nouvel outil pour valoriser ses compétences professionnelles : Migrapass !

Logo de l'action migrapass

Présentation de l’initiative Migrapass :

 L'Institut de recherche et d'information sur le volontariat (iriv) a initié avec Autremonde le projet Migrapass. Projet pilote Leonardo da Vinci, il associe 6 partenaires dans 5 pays: Oikodrom (Autriche), Nouvelle Université Bulgare (Bulgarie), Université de Burgos (Espagne) , Autremonde et iriv (France) et l'Université de Roehampton (Royaume-Uni).
 
Le projet Migrapass s’est terminé en octobre 2012 et a produit un portfolio destiné à permettre aux personnes migrantes d'identifier et de valoriser une expérience professionnelle acquise dans leur pays d'origine (souvent ignorée dans les pays d'accueil), leurs apprentissages non formels et informels (comme un engagement associatif ou solidaire par exemple avec d'autres migrants dans les foyers d'accueil) mais aussi de valoriser cette compétence unique liée à leur projet d'expatriation (partir, vivre, travailler dans un pays étranger). Leur profil professionnel sera ainsi enrichi de compétences particulières qui sont indispensables sur un marché du travail en pleine mutation où les capacités d'adaptation et la mobilité sont des atouts majeurs pour un parcours professionnel. La création du portfolio est suivi de sa transmission opérationnelle lors d’ateliers selon une démarche collaborative. L'objectif du travail collaboratif est de sortir certains migrants d'un isolement ou d'une exclusion liée à leur statut d'étranger, qui induit un comportement d'auto-discrimination (ils se privent eux-mêmes de perspectives professionnelles). L’iriv propose chaque mois des ateliers à la Cité des Métiers pour expliquer le portfolio Migrapass. Enda Europe a participé à un de ces ateliers dans le cadre de l'action en cours.

Revenir