Historique

Enda Europe a une expérience importante dans le domaine de l’appui aux organisations de migrants (Programme Diapode - Diasporas pour le Développement soutenu par le Ministère des Affaires Etrangères puis par le Ministère de l’Intérieur de 2007 à 2010) et de la lutte contre les discriminations liées aux origines (Diversité Plus soutenu par l’ACSE et la Ville de Paris de 2007 à 2009) :

  • Diversité Plus consistait principalement en une enquête auprès des grandes entreprises, PME et collectivités territoriales membres de la plate-forme Comité 21  au sujet de leurs pratiques de recrutement et de mobilité professionnelle. Il s’agissait aussi de promouvoir auprès de ces acteurs les outils de promotion de la diversité (Charte de la diversité, etc….).
    • Des contacts ont été noués avec des associations d’étudiant-e-s étranger-ère-s et de jeunes professionnel-le-s, principalement sénégalais, maliens et vietnamiens et des activités communes ont été menées. Le projet Diversité Plus visait à sensibiliser les employeurs membres du Comité 21 à mettre en œuvre et rendre compte des mesures concrètes de lutte contre les discriminations et de promotion de la diversité  lors de l’embauche et au cours de l’évolution professionnelle, en accordant une attention particulière au critère de l’origine.
    • Dans ce cadre, des rencontres ont été organisées en partenariat avec 3 associations de jeunes professionnel-le-s immigré-e-s, avec la participation d’entreprises membres du Comité 21, de collectivités territoriales et d’autres associations de jeunes professionnel-le-s immigrés. Toutes les informations (comptes-rendus des rencontres, rapports d’enquêtes) sont disponibles sur le site diversiteplus.enda-europe.org.
  • Dans le cadre du projet Diapode, Enda Europe a été partenaire de 2 forums de l’emploi annuels organisés par l’association des Diplômés et Etudiants Maliens (ADEM). Ces forums qui ont réuni à chaque fois une centaine de participants visaient  à travers des rencontres entre acteurs de l’emploi en France et au Mali et des étudiants et jeunes professionnels maliens à favoriser l’accès à l’emploi de ces étudiant-e-s en France ou au Mali.

Le présent projet s’inscrit dans la continuité des activités et des partenariats amorcés lors de ces actions, en mettant davantage l’accent sur le phénomène spécifique des discriminations et de l’accès à l’emploi des jeunes professionnel-le-s et en privilégiant des activités en direction du public concerné, répondant aux besoins déjà identifiés.